Cyanofilm.. et pourquoi pas? (1ère partie)

En cette journée du 1er avril, les blagues de poisson d’avril fusent de partout. Em du site web Emulsive a publié un article au sujet d’un nouveau produit apparemment mis au point par une personne du nom d’Aislinn. Un film 35mm à base de papier de toilette cyanotype 3 épaisseurs… haha bien sûr, il s’agit d’un poisson d’avril.

Ayant déjà utilisé des papiers cyanotype, l’idée est surement réalisable. Le papier cyanotype est un papier sensible aux UV donc tant qu’il y a une bonne journée ensoleillée, le tout devrait être bon. Je m’attends pas à énormément de détail et je crois que l’idéal serait de faire des silhouettes avec des structures comme une grue de construction ou un pont avec le soleil derrière. De cette façon, le papier recevra une bonne dose d’UV.

cyano1J’utilise un papier cyanotype déjà tout fait, disponible dans des magasins de science. Il se trouve que nous en vendons à la boutique de mon boulot, voici le lien Cliquez ici

Donc, je fais mon projet dans l’idée de l’utiliser avec mon Mamiya RB67. Le papier cyanotype fait 30cm de long, donc je devrais être en mesure de pouvoir faire 3 poses sur cette longueur.

Je jette rarement mes rebuts de développement, je garde souvent mes papiers protecteurs de film 120 ainsi que les bobines en plastique, donc le projet est d’embobiner une section de 30cm de papier cyanotype pour en faire un rouleau de format 120.

cyano2Première étape. Coupez précisément une lanière de la bonne largeur (~60mm). Si vous utilisez le même papier que mentionné ci-dessus, la longueur sera alors 30cm ce qui dans le cas d’un appareil comme le Mamiya RB67 donnera 3 poses au total. Si vous avez accès aux chimies pour créer votre propre papier cyanotype, vous pourrez alors le faire plus long au besoin. Vu l’aspect très expérimental de la chose, je crois que 3 poses c’est amplement suffisant.

cyano3Une fois votre lanière de papier cyanotype coupé, venez l’installer sur la partie noire de votre papier protecteur de film 120. Fiez-vous à l’endroit ou le papier collant original se trouve pour identifier l’endroit ou votre papier doit être placé.

Il ne vous reste plus qu’à rouler le papier sur la bobine de plastique de film 120 et le tour est joué!

cyano4

 

Donc, voilà pour la première partie. Dans la deuxième partie, je vous expliquerai le développement, l’oxydation du papier cyanotype et le virage au thé.

 

Vous avez apprécié ce billet de blog?
libre à vous de me laisser un petit pourboire
donpaypal
Merci grandement de votre contribution

2 réflexions sur “Cyanofilm.. et pourquoi pas? (1ère partie)

    1. Merci! Mais malheureusement, même malgré des temps de poses de plusieurs minutes, aucune image. Je vais probablement essayer avec un sténopé sur plusieurs heures..

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s